23.8 C
Yaoundé
Tuesday, September 27, 2022

UN Jobs: Personne coopérante volontaire conseillère en suivi-évaluation, redevabilité et apprentissage (SERA) – Cameroun – Cameroon

Must read

Cameroon

Personne coopérante volontaire conseillère en suivi-évaluation, redevabilité et apprentissage (SERA) – Cameroun

VILLE ET PAYS : Yaoundé, Cameroun

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉBUT SOUHAITÉE : Dès que possible

LE PROGRAMME CLÉ

Ce mandat s’inscrit dans le cadre du Programme de coopération volontaire Compétences, Leadership, Éducation (Programme CLÉ) mis en œuvre par un consortium composé de la Fondation Paul GérinLajoie, Éducation internationale et la Fédération des cégeps et financé par Affaires mondiales Canada (AMC). Le Programme CLÉ a débuté en 2020 et sera en cours jusqu’en 2027 dans 6 pays (Bénin, Cameroun, Guinée, Rwanda, Sénégal, Togo). Le programme vise à accroître le bien-être économique et social des populations les plus marginalisées et les plus vulnérables, en particulier les filles et les femmes par l’amélioration de la qualité de l’éducation de base, secondaire et de la formation professionnelle et technique (EFTP). Pour ce faire, le Programme CLÉ compte renforcer les capacités d’une quarantaine de partenaires dans la mise en œuvre d’initiatives et de services éducatifs de qualité, plus inclusifs, plus novateurs et plus durables sur le plan environnemental, et qui font progresser l’égalité de genre.

DESCRIPTION DU MANDAT

Un mandat pour une personne coopérante volontaire en suivi-évaluation, redevabilité et apprentissage (SERA) est à pourvoir au Cameroun (Yaoundé).

À cet effet, le Programme CLÉ s’est doté d’une stratégie en SERA lui permettant de soutenir la mise en œuvre de ses activités, fournir la preuve des changements auxquels il contribue et contribuer à la redevabilité, à l’apprentissage et au partage de connaissances au sein des différentes organisations qui le composent. Des mandats pour des personnes coopérantes volontaires sont donc à pourvoir dans les 6 pays du Programme CLÉ afin d’assurer le suivi opérationnel de cette stratégie en SERA.

Cette proposition de mandat vise à offrir un support technique aux équipes des différents bureaux pays afin de leur permettre d’assurer une planification efficace des activités de renforcement de capacités réalisées auprès des partenaires du programme en appuyant celle-ci sur des processus d’évaluation organisationnelle détaillés et documentés. Elle vise également à soutenir les efforts de ces équipes à mesurer les impacts des activités du programme en regard des résultats attendus.

La personne conseillère en SERA réalisera son mandat sous la supervision de la personne représentante du bureau pays auquel elle sera assignée, en plus d’être en relation avec les membres de l’équipe programme du consortium.

En fonction des besoins et sans se limiter à ce qui est mentionné, la personne coopérante volontaire devra assumer les responsabilités suivantes :

  • Appuyer l’équipe de coopérant-e-s volontaires du bureau pays et l’équipe du siège afin :

– D’assurer la planification, le suivi et l’analyse des diagnostics organisationnels à réaliser auprès des différents partenaires du programme;

– D’opérationnaliser la méthodologie de collecte de données pour le suivi des activités du programme;

– D’assurer un suivi des résultats du programme en lien avec les indicateurs définis dans le cadre de mesure du rendement;

– D’assurer la gestion des documents et outils de travail produits dans le cadre des activités du programme afin d’assurer un partage et une intégration réussis des apprentissages réalisés;

– De participer à la capitalisation des bonnes pratiques et l’apprentissage organisationnel en liens avec le programme;

– De planifier et suivre les plans de renforcement de capacités auprès des partenaires;

– De rédiger des documents de communication des résultats et contribuer à la redevabilité et à la transparence du programme auprès des différentes organisations partenaires;

  • Appuyer de façon ponctuelle les organisations partenaires du programme dans leurs pratiques de SERA;
  • Contribuer aux efforts de développement international du Canada en participant à des activités de sensibilisation et d’engagement du public.

COMPÉTENCES REQUISES

  • Être titulaire d’un diplôme en gestion de projets, développement organisationnel, évaluation de programmes, sciences sociales ou autre domaine pertinent;
  • Avoir une expérience avérée dans la mise en place de dispositifs de suivi-évaluation et plus spécifiquement dans la conception d’outils de collecte, de traitement et de stockage de données sous Excel et/ou autre système web (questionnaires, formulaires, guides, etc.);
  • Démontrer de très bonnes connaissances de la gestion axée sur les résultats (GAR) et des méthodologies participatives et/ou sensibles au genre en planification, suivi et évaluation de projets ;
  • Détenir une bonne connaissance des exigences d’Affaires mondiales Canada en matière de reddition de compte, notamment en lien avec la Politique d’aide internationale féministe du Canada;
  • Avoir de bonnes capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Faire preuve d’une bonne capacité de communication interculturelle;
  • Avoir une excellente maîtrise de la langue française et de l’anglais (un atout), à l’écrit et à l’oral;
  • Démontrer une bonne aptitude à collaborer avec des partenaires multiples, dont des ministères;
  • Avoir de l’expérience dans le domaine de la pédagogie (un atout).

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

  • Être une personne citoyenne canadienne, résidente permanente du Canada ou une personne ayant la nationalité d’un pays admissible, autre que celle du pays d’affectation (essentiel);
  • Pour les personnes se trouvant à l’extérieur du pays d’affectation, pouvoir présenter une preuve officielle d’une vaccination complète contre la COVID-19 avec un vaccin reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (essentiel);
  • Réussir les procédures d’analyse des antécédents judiciaires;
  • Répondre aux critères pour effectuer les démarches de visa afin de résider et de travailler dans le pays d’intervention;
  • Être en bonne santé physique et mentale et pouvoir travailler dans des conditions difficiles (rapport d’examen médical à l’appui).

CONDITIONS OFFERTES

  • Mandat de personne coopérante volontaire à long terme;
  • Possibilité d’avoir jusqu’à deux personnes dépendantes accompagnatrices;
  • Allocation de subsistance adaptée au coût de la vie;
  • Assurances médicales;
  • Certains frais médicaux prémandat;
  • Allocations logement;
  • Un processus de formation complet.

How to apply

POUR POSTULER

Les personnes intéressées par le mandat doivent remplir le formulaire se trouvant à cette adresse. Veuillez noter que le processus de sélection se fait de manière continue.

Il est important de noter que du personnel attitré au recrutement des volontaires dans les trois organisations partenaires du Programme CLÉ pourra avoir accès aux dossiers de candidature.

Seules les personnes retenues à la suite de l’analyse du dossier de candidature seront contactées.

- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article