24.6 C
Yaoundé
Thursday, October 6, 2022

UN Jobs: Consultant National Appui au renforcement de la vaccination de routine dans les régions de l’Adamaoua et de l’EST, Came…

Must read

, Consultant Medical & Health Programme & Policy ,

Contract

This is a Consultancy contract. More about Consultancy contracts.

,

UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. To save their lives. To defend their rights. To help them fulfill their potential.

Across 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, every day, to build a better world for everyone.

And we never give up.

For every child, a chance in life!

Les régions de l’Est et de l’Adamaoua font parties des régions prioritaires bénéficiant d’un appui spécifique de l’Unicef pour la promotion, la protection et la réalisation des droits des enfants, dont le droit à la vaccination. Elles couvrent plus du tier de la superficie du Cameroun, avec une population générale estimée respectivement à 1,392,492 et 1,522,992 habitants en 2022. Sur le plan sanitaire, la région de l’EST compte 15 districts de sante, 114 aires de sante, plus de 300 formations sanitaires dont 235 offrent des services de vaccination. La région de l’Adamaoua quant à elle compte 10 districts de sante, 79 aires de sante, plus de 300 formations sanitaires dont 256 offrent des services de vaccination. La couverture en CDF homologuée est de 60% (142/235) pour la région de l’Est et de 52% (135 /256) pour l’Adamaoua. Plus de 60% population vit au-delàs de 5 Km de Formation sanitaire. Les 2 régions partagent une longue frontière avec la RCA a l’EST du pays. On note une présence de plus de 250 000 réfugiés dont 30% vivent dans les camps et 70% sont intégrés dans les communautés hôtes. On dénombre aussi plusieurs localités difficiles d’accès a cause de l’enclavement, de l’insécurité. L’objectif général du programme est qu’au moins 80% d’enfants âgés de 0-15 mois soient protégés annuellement contre les maladies évitables par la vaccination dans chaque district de sante. Pour mettre en œuvre le PEV, les deux régions disposent de plus de 400 FOSA qui offrent les prestations de services de vaccination en fixe et en avancée. Les principaux indicateurs de suivi sont : • Proportion d’enfants ayant reçu le vaccin PENTA 3 (objectif 90%) • Pourcentage de femmes enceintes ayant reçu un vaccin combiné contre la diphtérie et le tétanos (Td 2+) (objectif 80%) • Proportion de district sanitaire avec une couverture Penta 3 d’au moins 80% (objectif 100%) • Proportion de districts de santé ayant dépassé le seuil d’élimination du tétanos maternel et néonatal au cours de l’année (objectif 0%) L’année 2021 a été marquée par : (1) Une recrudescence des épidémies de rougeole dans 6 districts de sante de l’EST (Batouri, Bertoua, Lomie, Kette, Moloundou,Yokadouma) et 3 Districts de sante dans la région de l’Adamaoua (Bankim, Banyo et Ngaoundal) (2) Les effets néfastes de l’épidémie de COVID-19 qui a touché les 2 régions, l’EST ayant été affectée plus que l’Adamaoua. Cette épidémie a entrainé une baisse de l’offre de vaccination mais aussi une baisse de la demande des services liée aux rumeurs et à la peur. (3) Pour les antigènes de la routine, les régions de l’Est et de l’Adamaoua ont eu respectivement les couvertures vaccinales de 92,8% et 86% pour le PENTA 3 ; 83% et 87% au VAT2+. Les objectifs de couverture vaccinale ne sont pas atteints. 50% de DS à l’Est et 20% à l’Adamaoua enregistrent des taux d’abandon élevés. Les couvertures vaccinales bien qu’au-dessus de 80% pour l’antigène traceur (DTC3) restent stagnantes et cachent une disparité au niveau des districts et des aires de santé. En effet, 4 (16%) districts de santé sur les 25 que comptent les 2 régions enregistrent des taux de couverture vaccinale au DTC3 inferieures à 80%. Les 2 régions enregistrent 6000 enfants non atteints au pour le DTC3.

Les principaux défis de la vaccination dans la région de l’EST sont : • Epidémie du COVID-19 : Désinformation, fausses rumeurs sur COVID-19, fausses rumeurs sur le vaccin et la vaccination en général ; Indisponibilité / diminution des approvisionnements, des services de santé et des ressources humaines (fermetures de frontières, blocages, restriction des mouvements) • Système de gestion et d’information des données (qualité et utilisation), sous-déclaration des enfants vaccinés : faible utilisation du DHIS2 • Financement insuffisant de la vaccination de routine • Ruptures de stock et faible suivi de l’utilisation des vaccins • Zones non atteintes ou mal couvertes : chantiers miniers, insécurité (villages frontaliers, coupeurs de route) • Faible système d’approvisionnement, de logistique et d’approvisionnement • Ressources humaines : Capacité, supervision régulière et coaching • Faible capitalisation des initiatives existantes (PBF, Chèques sante) • Émergence de Rumeurs sur la vaccination : suspicion du COVID, vaccin COVID, Vaccin polio, introduction des nouveaux Vaccins

Pour atteindre les objectifs du programme de vaccination, l’Unicef appui le ministère de la sante publique sur les composantes gestion des vaccins, gestion de la chaine de froid, amélioration des couvertures vaccinales et de l’équipe de la vaccination, communication pour le changement social en faveur de la vaccination. A cet effet l’Unicef recherche un consultant qui appuiera les DRSP et les districts de sante.

How can you make a difference?

Placé sous la supervision directe Chargé des programmes Sante et VIH du Bureau de zone UNICEF de Bertoua, le consultant apportera un appui technique à la planification, la mise en œuvre et au suivi/évaluation des activités du PEV de routine et des Activités de vaccination supplémentaires y compris la vaccination contre le COVID-19 dans les régions de l’EST et de l’Adamaoua

Scope of work :

Cette consultation a pour objectif : d’apporter un appui technique à la planification, la mise en œuvre, le suivi, la supervision et la coordination des activités du Programme Elargi de Vaccination (PEV) tant pour la routine que lors des AVS, dans les régions de l’EST et de l’Adamaoua

Il s’agira de :

1. Faire une analyse situationnelle sur la mise en œuvre du programme, avec identification des districts et domaines d’appui prioritaires 2. Elaborer et suivre la mise en œuvre d’un plan d’accélération de la vaccination de routine dans les 2 régions 3. Apporter un appui technique a la mise en œuvre des composantes opérationnelles et d’appui de la vaccination, notamment la gestion des vaccins et de la CDF, les prestations de services, l’amélioration des couvertures vaccinales, la communication ; 4. Renforcer les capacités des prestataires et des communautés dans l’offre des services de vaccination 5. Renforcer les mécanismes de suivi, supervision, coordination et évaluation des activités de vaccination dans les Districts Sanitaires et au niveau régional 6. Analyser et suivre les progrès réalisés, avec des feed-back aux acteurs 7. Documenter des activités de vaccination

Activities and Tasks:

– Elaborer un plan de travail global et mensuel – Faire une collecte et analyse des données de base sur la vaccination dans les 2 régions de l’Adamaoua et de l’Est, assortie d’une analyse d’equite de la vaccination et l’identification des districts et aires de sante prioritaires – Elaborer un Plan opérationnel du renforcement du PEV dans les 2 régions – Organiser les sessions de formation et le suivi post-formation des prestataires formés sur la vaccination en pratique ; – Appui aux activités de communication et de mobilisation communautaire : sensibilisation, causeries, plaidoyer, etc. ; – Mener les activités de supervision et de visite de terrain – Le suivi du monitoring des activités de vaccination dans les districts de santé – L’appui aux investigations et riposte aux épidémies. – Participer aux réunions de coordination dans les districts et au niveau régional et y présenter le rapport d’évolution du programme ; – Faire un suivi mensuel at analyser les données du PEV dans le DHIS2 avec feedback et identification des actions correctrices avec les équipes PEV – Suivre la gestion des stocks et la disponibilité des vaccins et intrants de la vaccination – Suivre la gestion et la disponibilité de la chaine de froid – Contribuer à la documentation et la visibilité du programme par la rédaction de rapports mensuels, les prises de vue (photos et vidéo), l’identification des cas pouvant faire l’objet d’un succès story – Elaborer un rapport d’activités mensuel et un rapport de fin de mission ; – Accomplir toute autre tâche confiée par la hiérarchie.

The deliverables are:

1. Rapport mensuel 1 (30/9/2022); 9,09% – Plan de travail détaillé de 12 mois disponible – Etat des lieux et analyse situationnelle sur la vaccination dans les 2 régions disponible 2. Rapport mensuel 2 (31/10/2022); 9,09% – Plans opérationnels du renforcement du PEV pour les 2 régions disponibles 3. Rapport mensuel 3 (30/11/2022); 9,09% Livrables mensuel un rapport ressortant : – Niveau de mise en œuvre des activités d’appui planifiées – Niveau de mise en œuvre du plan de renforcement du PEV de routine par région – Situation des vaccins et intrants – Situation de la CDF – Situation des données de vaccination dans le DHIS2 – Situation des couvertures vaccinales et des abandons – Goulots de la vaccination et actions correctrices 4. Rapport mensuel 4 (31/12/2022); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 5. Rapport mensuel 5 (31/01/2023); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 6. Rapport mensuel 6 (28/02/2023); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 7. Rapport mensuel 7 (31/3/2023); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 8. Rapport mensuel 8 (30/4/2023); 9,09% Livrables mensuels actualisés 9. Rapport mensuel 9 (31/5/2025); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 10. Rapport mensuel 10 (30/06/2023); 9,09% – Livrables mensuels actualisés 11. Rapport mensuel 11 (31/07/2023); 9,09% – Livrables mensuels actualisés

To qualify as an advocate for every child you will have…

  • University degree, Bachelor in one of the following or related: Medicine, Public Health, Immunization, Primary Health Care, Community Health Care
  • Expérience professionnelle générale d’au moins 2 ans
  • Expérience dans la vaccination et notamment le PEV
  • Bonne connaissance du système de santé du Cameroun ;
  • Bonnes capacités de synthèse, d’analyse et de travail en équipe ;
  • Bonne connaissance de langue Française parler et écrit est requise, une connaissance de l’anglais est un atout.

How to apply:

Les candidats intéressés sont priés de postuler et de télécharger les documents suivants :

A- L’OFFRE TECHNIQUE

1. Une lettre de motivation du consultant 2. Définition du contexte du travail en une demi-page 3. Définition de l’objectif global, spécifiques 4. Définition claire de la méthodologie d’appui technique ; 5. Un chronogramme d’activités pour la réalisation du travail durant la période définie ; 6. Présentation du consultant : -Un curriculum vitae qui ressort les expériences recherchées -Le formulaire P11 ; -Les photocopies des diplômes.

B- L’OFFRE FINANCIERE

Un budget sur Excel qui devra comporter les Honoraires du consultant, les couts communication, toute autres dépenses pertinentes pour l’atteinte des objectifs dudit travail.

Please submit the Technical and Financial Proposal SEPARATELY.

Applications submitted without a fee/ rate will not be considered.

General Terms and Conditions of the Contract:

  • Under the consultancy agreements, payment is deliverable-based as defined in the Terms of Reference.
  • All remuneration must be within the contract agreement.
  • No contract may commence unless the contract is signed by both UNICEF and the consultant/contractor.
  • Consultants will not have supervisory responsibilities or authority on the UNICEF budget.
  • Consultants will be required to sign the Health statement for consultants/Individual contractors prior to taking up the assignment, and to document that they have appropriate health insurance, including Medical Evacuation.
  • Mention is it as per the General Terms and Conditions of the Contract.

For every Child, you demonstrate…

UNICEF’s values of Care, Respect, Integrity, Trust, and Accountability (CRITA).

To view our competency framework, please visit here.

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages all candidates, irrespective of gender, nationality, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of the organization.

UNICEF offers reasonable accommodation for consultants/individual contractors with disabilities. This may include, for example, accessible software, travel assistance for missions, or personal attendants. We encourage you to disclose your disability during your application in case you need a reasonable accommodation during the selection process and afterward in your assignment.

UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will be expected to adhere to these standards and principles and will therefore undergo rigorous reference and background checks. Background checks will include the verification of academic credential(s) and employment history. Selected candidates may be required to provide additional information to conduct a background check.

Remarks:

Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process.

Individuals engaged under a consultancy or individual contract will not be considered “staff members” under the Staff Regulations and Rules of the United Nations and UNICEF’s policies and procedures, and will not be entitled to benefits provided therein (such as leave entitlements and medical insurance coverage). Their conditions of service will be governed by their contract and the General Conditions of Contracts for the Services of Consultants and Individual Contractors. Consultants and individual contractors are responsible for determining their tax liabilities and for the payment of any taxes and/or duties, in accordance with local or other applicable laws.

The selected candidate is solely responsible to ensure that the visa (applicable) and health insurance required to perform the duties of the contract are valid for the entire period of the contract. Selected candidates are subject to confirmation of fully-vaccinated status against SARS-CoV-2 (Covid-19) with a World Health Organization (WHO)-endorsed vaccine, which must be met prior to taking up the assignment. It does not apply to consultants who will work remotely and are not expected to work on or visit UNICEF premises, program delivery locations, or directly interact with communities UNICEF works with, nor to travel to perform functions for UNICEF for the duration of their consultancy contracts.

, Apply now , Added 22 hours ago – Updated 1 hour ago – Source: unicef.org

- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article