19.7 C
Yaoundé
Tuesday, December 6, 2022

UN Jobs: DRC – Chief of Party

Must read

, Programme & Policy ,

Contract

This is a DRC – Expatriate contract. More about DRC – Expatriate contracts.

,

Introduction

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur. Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables. Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retour chez eux.

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (ci-après : DRC, pour Danish Refugee Council) a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7,000 employés et de 8,000 volontaires. Ayant son siège établi à Copenhague, et présent dans 40 pays, le DRC est une organisation d’aide non gouvernementale, à but non-lucratif, politiquement neutre et indépendante et non-confessionnelle.

Notre vision est une vie avec dignité pour toutes les personnes déplacées dans le monde. Tous nos efforts reposent sur notre boussole morale : l’humanité, le respect, l’indépendance, la neutralité, la participation, l’honnêteté et la transparence.

1. Contexte

Sous la direction du bureau régional de Dakar et en lien étroit avec les interventions en République centrafricaine (RCA) voisine, DRC a commencé ses opérations au Cameroun en 2018 en répondant aux besoins humanitaires des réfugiés de RCA et des Camerounais vulnérables dans la région de l’Adamaoua. Actuellement, DRC opère un bureau régional à Meiganga et deux bureaux secondaires à Djohong (région de l’Adamaoua) et à Garoua-Boulai (région de l’Est). Les interventions se concentrent sur la recherche de solutions durables pour les plus vulnérables, en utilisant l’approche holistique de graduation pour améliorer à la fois la protection et la situation de reprise économique. Les interventions comprennent notamment l’identification des principaux risques de protection et des conflits entre les populations afin d’identifier les projets de cohésion sociale et de résolution des conflits qui permettront de rassembler les communautés. L’équipe d’urgence itinérante (EMPACT) a établi la présence du programme de DRC dans la région du Sud-Ouest fin 2018 pour répondre aux besoins des personnes déplacées de force dans le contexte de la crise anglophone, en débutant des activités humanitaires en janvier 2019. DRC opère dans les divisions de Meme et de Fako, avec un bureau à Buea. La programmation se concentre dans les zones rurales et difficiles à atteindre pour répondre aux besoins de base des populations en matière de nourriture, d’abris et de NFI, tout en améliorant l’environnement de protection et en offrant des opportunités de génération de revenus.

“`

<

pre style=”text-align:justify”> 2.Objet “`

DRC recherche un Chief of Party expérimenté pour superviser un consortium entre DRC, NRC, ACF et CARE afin d’encourager les solutions durables participatives aux situations de déplacements dans les zones frontalières du Cameroun et de la RCA sur 42 mois. Ce programme financé par l’Union Européenne supervisera la mise en œuvre d’un consortium dont l’objectif est de contribuer directement aux solutions durables, diversifiées et localisées aux situations de déplacements au Cameroun et en RCA, en s’appuyant sur des mécanismes de gouvernance communautaire et locale sensibles à la protection de l’environnement et au conflit. Le Chief of Party fournit un leadership programmatique et opérationnel à l’unité de gestion du programme de cette initiative de 42 mois et est capable d’assurer un suivi efficace du programme, en mesurant ses résultats globaux et en démontrant son évolutivité. Il/elle est également responsable des relations avec les donateurs et les deux gouvernements, du plaidoyer et de la coordination du consortium.

3. Responsabilités

Programme, suivi, surveillance et assurance qualité

  • Fournir un leadership et une gestion globale, ainsi qu’une direction technique générale, pour la mise en œuvre et le développement des activités du projet
  • S’assurer que le programme dispose d’un cadre de suivi et d’évaluation solide pour soutenir les leçons apprises, identifier et naviguer dans les changements de contexte en temps réel, promouvoir l’extensibilité lorsque cela est possible, et mesurer les résultats du programme
  • Gérer efficacement l’unité de gestion du consortium, notamment en dirigeant le processus de recrutement, de développement professionnel et d’évaluation, en veillant à l’obtention des résultats du projet en fixant des objectifs spécifiques et en fournissant un retour d’information continu sur les performances.
  • Responsable de la gestion de l’achèvement en temps voulu et de qualité de tous les livrables et rapports techniques, administratifs et financiers du programme, conformément aux directives des donateurs et aux directives opérationnelles de DRC.
  • Assurer une vision partagée du projet et de la “théorie du changement” au sein des partenaires du consortium.
  • Superviser la mise en place de mécanismes efficaces de reporting, de gestion financière, de gestion du personnel et de passation de marchés pour le projet.
  • Promouvoir la durabilité des activités du projet par une mise en réseau efficace, des liens avec d’autres programmes, en garantissant des approches participatives et l’autonomisation de la communauté dans l’approche du projet.
  • Effectuer des visites d’appui aux équipes et de supervision dans les zones d’intervention des deux pays de manière régulière (déplacements environ 30-40% du temps)

Coordination, plaidoyer et relations extérieures

  • Planifier et préparer les réunions du comité de pilotage du consortium, du comité technique et des revues trimestrielles/semestrielles du projet (élaboration de l’ordre du jour, documents de référence, présentation des progrès), et superviser la mise en œuvre des recommandations.
  • Assurer la liaison principale avec les membres du comité technique et établir des relations de travail efficaces avec eux.
  • Développer des partenariats dans la communauté humanitaire et de développement et coordonner avec les autorités au niveau des gouvernements régionaux, des états et des districts.
  • Diriger les efforts de plaidoyer avec les partenaires, les donateurs, les clusters, les secteurs, les Agences UN, etc. lorsque cela est possible et pertinent.
  • Servir de liaison principale et établir des relations de travail efficaces avec toutes les parties prenantes internes et externes en matière de solutions durables et de résilience au nom du consortium.

En outre, le Chief of Party pourra se voir demander d’assumer d’autres tâches et travaux, à la demande de la Responsable de Programme ou du Directeur Pays dans la limite du champ couvert pour ce poste.

4. Qualifications requises

La réussite de cette mission, exige que vous soyez à l’écoute de vos équipes, que vous soyez en mesure d’assurer un management technique à distance et sachiez faire preuve de leadership pour mener à bien les objectifs des départements concernés mais aussi pour appuyer les partenaires locaux, internationaux en charge de nombreuses activités de gouvernance, de protection et résilience. De plus vous devez être (ou avoir) :

Diplôme universitaire pertinent (Master ou Postgraduate), en sciences sociales, développement international, relations internationales, droit ou autre domaine pertinent.

  • Au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans la conception, la mise en œuvre, le suivi, l’évaluation et le rapportage de programmes en consortia (consortium conséquent de minimum 3 partenaires internationaux avec des volumes supérieurs à 5 millions EUR) ;
  • Au moins 2 ans d’expérience professionnelle à un poste de manager d’une équipe projet ;
  • Expérience avérée dans les domaines des moyens de subsistance, de la résilience, de la protection, de la prévention des conflits, du changement climatique et/ou des domaines connexes ;
  • Expérience pratique avérée de relations solides avec les donateurs, notamment avec l’Union Européenne ;
  • Expérience et technicité avérée dans la gestion budgétaire complexe ;
  • Expérience avérée sur le reporting, la qualité d’analyse, le suivi d’un contrat de financement volumineux et complexe et la capacité de synthèse ;
  • Expérience/compréhension avérée du travail humanitaire et du travail de développement et de la manière dont les solutions et le travail de résilience peuvent les rapprocher ;
  • Esprit d’équipe, très organisé, proactif et ayant démontré un forte capacité d’initiative personnelle et de prise de décision ;
  • Solides compétences en matière d’analyse et de résolution de problèmes ;
  • D’excellentes compétences écrites et verbales en anglais sont requises.

Compétences souhaitées

  • Expérience préalable en contexte d’Afrique centrale
  • Expérience en management à distance
  • Très bon niveau d’anglais
  • Expérience en gestion/coordination de projet multi-pays
  • Expérience sur thématiques en lien avec les migrations et les droits des réfugiés

5. Réglementations générales

  • L’employé doit suivre les instructions de DRC en matière de sécurité, de confidentialité et de directives éthiques, y compris le code de conduite et le cadre de responsabilité humanitaire
  • L’employé ne doit exercer aucune autre activité rémunérée pendant la durée du contrat DRC sans autorisation préalable
  • L’employé ne doit pas s’engager dans une activité qui pourrait nuire à DRC ou à la mise en œuvre de tout projet pendant la durée du contrat DRC
  • L’employé ne doit pas accorder d’interviews aux médias ni publier de photos liées aux programmes de DRC ou partager d’autres documents sans en recevoir l’autorisation préalable

  • L’employé doit restituer tout l’équipement prêté par DRC pour effectuer le travail après la fin de la période du contrat ou sur demande de DRC.

6. Compétences et qualités exigées

  • À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences essentielles du DRC, à savoir :
    • Viser l’excellence : vous vous concentrez sur l’obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace. Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts.
    • Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires.
    • Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes.
    • Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue.
    • Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et cosmopolite
  • Proactivité, avec une approche coopérative et collaborative
  • D’excellentes capacités de communication (notamment l’attention et la patience) sont nécessaires
  • De bonnes capacités organisationnelles sont requises
  • Sens de l’éthique exemplaire
  • Capacité à travailler en équipe et bon sens de l’humour

Conditions contractuelles

Période considérée: 24 mois Duty Station: Yaoundé Type de contrat: Contract expatrié Salaire: Band E

7. Processus de candidature

Si vous êtes intéressé(e), alors postulez en ligne en allant sur ce site : www.drc.dk/about-drc/vacancies/current-vacancies

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessus. Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation. Le CV et la lettre de motivation peuvent être en français ou en anglais.

Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

DRC fournit des opportunités égales en termes d’emploi et interdit toute pratique de discrimination basée sur la race, le sexe, la couleur de peau, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état civil ou bien une quelconque situation de handicap. DRC ne pratique aucune discrimination dans le cadre de ses processus de recrutement.

Cependant, les candidats doivent prendre en considération que le DRC ne peut pas employer, dans le cadre d’un contrat international, un(e) ressortissant(e) du pays dans lequel elle/il devra travailler (en l’occurrence, la République du Cameroun et la République Centrafricaine).

Pour plus d’informations à propos du Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez consulter le site web de l’organisation : drc.ngo

Les candidatures seront clôturées le 13 novembre 2022 à 23:59 GMT. Néanmoins, il est possible pour le DRC de commencer, dès avant la fin de la publication de l’offre, le processus de recrutement si une candidature répond aux attentes et exigences du poste.

, Apply now , Added 8 hours ago – Updated 38 minutes ago – Source: drc.ngo

- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article