Job Offer: Consultant(e) chargé(e) de la mise en forme éditoriale de la lettre d’information E-Info Job at United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization – NewJobs Cameroon

    0
    39
    Job Offer: Consultant(e) chargé(e) de la mise en forme éditoriale de la lettre d’information E-Info Job at United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization – NewJobs Cameroon

    Secteur de tutelle : Secteur de l’éducation (ED)

    Lieu d’affectation: Yaoundé

    Catégorie d’emplois: Edition – Rédaction

    Type de contrat : Contrat de consultant

    Durée du contrat : 15 jours

    Recrutement ouvert à : Candidats externes

    Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 28 Novembre 2022

    Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

    RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

    I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

    Le secteur de l’éducation du Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale a tenu au mois d’octobre 2022 une retraite de son personnel. Il a été constaté des résultats satisfaisants et probants de l’ensemble du secteur et recommandé une communication et une visibilité plus accrue, aussi bien à l’interne qu’à l’externe, autour de ces résultats.

    Nous pouvons à cet effet noter les résultats fort appréciables du Bureau pour accompagner la préparation et la tenue du TES, les succès des projets GPE dans les pays de la sous-région, ainsi que les réalisations du SIGE et de bons résultats dans l’exécution du programme régulier.

    Les points d’amélioration répertoriées lors de ladite retraite ont été déclinés en cinq dimensions dont la communication, la visibilité et le partage des informations en interne et à l’externe. Le plan d’action adopté à la fin des travaux de la retraite a proposé en ce qui concerne la communication externe entre autres l’élaboration d’une lettre d’information/newsletter semestrielle du secteur Education.

    Pour développer et mettre en œuvre cette proposition, la nécessité de recourir une personne ressource pour la relecture/editing et la mise en forme éditoriale de la lettre d’information s’avère déterminant pour sa réalisation.

    II. OBJECTIFS DE LA CONSULTATION

    1. Portée de la consultation

    La présente consultation a pour objectif global d’effectuer un contrôle de la qualité pointu et la mise en page de qualité de la lettre d’information du secteur de l’Education du Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale.

    Cet objectif global se décline en quatre (4) objectifs spécifiques :

    1. Faire une relecture (editing) et une analyse des articles proposés suivant la structuration des programmes réguliers et extrabudgétaires de tous les pays couverts par le bureau
    2. Editer les articles 100 à 200 mots maximum par article en identifiant pour chaque article les messages forts et les titres à reformuler
    3. Proposer un graphisme de qualité et haute définition de la newsletter, notamment avec les photos et images transmises par le secteur de l’éducation du Bureau
    4. Proposer une maquette prête à être imprimée sur la base du document de base proposé par le Bureau régional : PDF final en haute résolution de la lettre d’information.2. Responsabilités du consultant

      La responsabilité du consultant est de produire une lettre d’information finalisée et de qualité pour impression et diffusion et qui soit conforme aux objectifs spécifiques susmentionnés. Le consultant recherchera et exploitera toute documentation utile à l’atteinte des objectifs de ladite consultation. Le secteur de l’éducation du Bureau régional mettra à sa disposition des photos et images en lien avec les articles produits.

      La méthodologie comprendra :

      – La relecture du document

      – La mise en page du document

      – La proposition d’une prémaquette pour échanges et discussions

      – La finalisation de la maquette sur la base des échanges avec le secteur ED

      III. LIVRABLES DE LA CONSULTATION

      Le plan de travail est le suivant:

      – Note de méthodologie;

      – Première version de la lettre d’information révisée, commentée et préapprouvée par le secteur Education du Bureau;

      – Version finale et de qualité prenant en compte les commentaires du secteur Education du Bureau, approuvée et prête à être imprimée et diffusée : maquette de la lettre d’information sous format PDF final en haute résolution.

      COMPETENCES (Fondamentales / Managériales) Responsabilité (F)Communication (F)Innovation (F)Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)Planification et organisation (F)Culture du résultat (F)Travail en équipe (F)Professionnalisme (F)

      Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

      QUALIFICATIONS REQUISES

      • Diplôme d’Etudes Supérieures de Journalisme/communication ou toute autre discipline connexe.
      • Au moins 05 années d’expérience professionnelle dans la planification stratégique et la coordination des activités de communication interne et externe
      • Avoir une expérience éprouvée en matière d’élaboration de stratégies de communication de projets éducation.
      • Avoir une bonne expérience en matière de mise en forme éditoriale et de rédaction journalistique
      • Avoir une parfaite maitrise de l’outil informatique.
      • Une expérience de travail au Cameroun et dans la sous-région Afrique centrale
      • Avoir une expérience avec les organisations internationales et particulièrement le système des Nations Unies.
      • Avoir une parfaite maitrise du français et/ou de l’anglais (écrit et oral) avec connaissance de l’autre.
      • Avoir une bonne expérience en matière de rédaction.

        PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

        Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

        L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

        L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

        Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

        L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

        L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here